15 de November de 1722 - El cónsul francés manda al Conseil de la Marine francés el trabajo de Juan Salvador sobre la pesca en las costas de Barcelona y Cataluña; extracto sobre la sardineria (255 + 664)


Un sardinalero vuelve a Barcelona. Imagen: [ref4398].

Barcelonne, le 15 9bre 1722.

J’ay l’honneur de remettre cy joint au Conseil ma réponse au Mémoire qu’il m’a fait celuy de m’envoyer au sujet des Pesches qui se font a Barcelonne et sur les Cotes de Catalogne. J’ay pris autant que j’ay pu tous les eclaircissemens qui m’ont été donnez par les Pescheurs de ce pays cy, mais je n’aurois jamais pu faire cette réponse sans le secours du Sr. Jean Salvador Apotiquaire de cette Ville qui est le plus celébre botaniste qu’il y ait en toute l’Espagne j’ay composé avec luy ce Mémoire. Il ne manquera pas de l’envoyer dans peu de tems a Mr. Jussieu qui le luy a demande de la part de Mgr. le Regent il y a 4 mois, il y doit ajouter beaucoup d Enlumineures de Bateaux et habits des Pescheurs et des diferentes manieres des Pesches de ce pays cy avec un catalogue des noms en Catalan, en Latin, en françois et en Espagnol de tous les Poissons qui s’y prennent. Il a envoyé pour cet effet plusieurs personnes sur les Cotes, et il y a fait luy même differens voyages, il a fait avec Mr. de Jussieu le voyage des cotes de Portugal par ordre de S.A.R. c’est un homme d’unes connoissances extraordinaires sur tous les effets singuliers de la nature pour les Plantes, les Mineraux et autres Végétaux. Ce Mémoire des pesches m’approuve sa connoissance dont je fais icy tout le cas que je dois.

, , La pesca a Catalunya el 1722 segons un manuscrit de Joan Salvador i Riera (1987). Read on

Comentarios del compilador

De la memoria:

REPONSE AU MEMOIRE DE LA PESCHE DES SARDINES

  1. En deux saisons de l’année se fait en Catalogne la Pesche des Sardines. La premiere commence a la fin du mois de mars, et dure jusques a la fin du mois de juin, dans cette saison la sardine est grosse et grasse: La seconde se fait a la fin du mois d’octobre jusqu’a a la fin du mois de 9bre, et dans ce tems elle est maigre: On prend aussy presque dans tous les autres mois des sardines les quelles sont plus grosses, petites, grasses ou maigres selon la saison.
  2. Les chalouppes pour la pesche des sardines sont longues et etroites, ayant vingt un a vingt trois pieds de long et cinq a sept de large, on les nomme en Catalan sardinalers, quelques fois devant Barcelone il y en à cent jusques à cent-cinquante qui peschent chaque chalouppe à trois mariniers pour faire la pesche portant des filets, qu’on nomme sardinals: ils metten ces filets en pleine mer, et font deux pesches, sçavoir celle de la nuit, et celle de l’aurore, pour celle de la nuit ils mettent les filets a la mer apres le soleil couché, et deux heures apres ils le levent et demaillent les sardines; apres quoy ils remettent les filets dans la mer pour faire la pesche de l’aurore, ils les mettent plus, tost ou plus tard, selon l’abondance des sardines, qui passent, et avant la levée du soleil ils retirent les filets dans la chalouppe; apres ils viennent a terre, et demaillent les sardines, les quelles ils mettent dans des paniers pour les porter a la Poissonerie.
  3. L’equipage ou les mariniers pour la pesche des Sardines sont tous a la part faisant six parts et demie: sçavoir trois parts pour la chalouppe ou sardinaler et les filets: une part et demi pour le Patron, et une part pour chaque marinier, toutes ces parts sont paiées en argent apres avoir vendu les Sardines.
  4. Les sardines qu’on prend au commencement de la premiere pesche comme elles sont un peu maigres on les mange presque touttes fraiches, c’est a dire celles qu’on prend au mois de Mars et commencement du mois d’Avril; les autres qu’on prend apres jusques au mois de juin on les sale a la maniere des Anchois, en les mettant dans des petits barils: on les apelle en Catalan Sardinas confitas, on les accomode dans ces barils en les mettant rangées les unes sur les autres, le ventre en bas sans en tirer les entrailles, avec le sel et quelques herbes odoriferantes, et aromatiques, comme le Thim, le Laurier, l’Origan, la Sarriette &c aiant soin d’y mettre de la saumure jusqu’a ce qu’elles soient bien confites, et elles sont en cet etat au mois de 9bre. Des Sardines de la seconde pesche, on en mange une grande partie fraiches, et comme il a eté marqué qu’elles sont maigres, on en sale avec la saumure dans de barils, les quelles se gardent long temps pour les transporter dans les terres eloignées de la mer. On fait aussi de ces sardines des Arengadas de la maniere suivante. On prend ces sardines salées comme il a ete dit, on les lave avec de l’eau de mer, on les accomode dans des grands barils, ou petits tonneaux les mettant de coté, et les pressant bien la dedans, c’est a dire qu’on y met de gros poids dessus, pour les tenir bien plattes, et l’humidité qu’elles ont se coulent en bas, restent assez seches, et se gardent long tems. On ne fait point desecher a la fumée les Sardines en Catalogne, comme on fait les Harangs en Anglaterre.

450.000 palabras sin publicidad ni subvención

Noticias por e-mail

Tags y explicaciónes

  • Academia de Ciencias de Francia (2) La Academia de Ciencias de Francia (en francés, Académie des sciences) es la institución francesa que: «Anima y protege el espíritu de la investigación, y contribuye al progreso de las ciencias y de sus aplicaciones».
  • Antoine de Jussieu (1) Antoine de Jussieu (Lyon (Francia); 6 de julio de 1686 – París, (íd.); 22 de abril de 1758), fue un 'médico, botánico y naturalista francés.
  • Barcelona (1603)
  • Botánica (2)
  • Cataluña (147)
  • Felipe II de Orleans (2) Felipe de Orleans, segundo hijo de Felipe I de Orleans, duque de Chartres, duque de Orleans (1701), duque de Valois, duque de Nemours y duque de Montpensier, regente del reino de Francia durante la minoría de edad de Luis XV, denominado el Regente, nació el 2 de agosto de 1674 en Saint-Cloud y murió el 2 de diciembre de 1723 en Versalles.
  • Felipe V de España (45) Felipe V de España, llamado «el Animoso» (Versalles, 19 de diciembre de 1683-Madrid, 9 de julio de 1746), fue rey de España desde el 16 de noviembre de 1700 hasta su muerte en 1746, con una breve interrupción (comprendida entre el 16 de enero y el 5 de septiembre de 1724) por causa de la abdicación en su hijo Luis I, prematuramente fallecido el 31 de agosto de 1724.
  • Idioma catalán (37)
  • Idioma español (25)
  • Idioma francés (5)
  • Joan Salvador i Riera (1) Joan Salvador i Riera fue un boticario y naturalista español.
  • Latín (6)
  • Luis XV de Francia (2) Luis XV de Francia (en francés, Louis XV) (Versalles, 15 de febrero de 1710-ibídem, 10 de mayo de 1774), llamado el Bien amado (en francés: le Bien-Aimé), fue rey de Francia y de Navarra entre los años 1715 y 1774.
  • Mar Mediterráneo (73)
  • Pesca (1)
  • Pescador (4)
  • Pez (1)
  • Portugal (17)
  • Puerto de Barcelona (103)
  • Reformismo borbónico (76) Reformismo borbónico hace referencia al periodo de la historia de España iniciado en 1700, en que Carlos II, el último rey de la Casa de Austria de la Monarquía Hispánica, nombró en su testamento un mes antes de morir a Felipe V de Borbón como su sucesor —lo que provocó la guerra de Sucesión Española (1701-1714)—, hasta las abdicaciones de Bayona de 1808 en las que Carlos IV y su hijo Fernando VII, que le había obligado a abdicar en su persona dos meses antes (Motín de Aranjuez), cedieron bajo presión a Napoleón Bonaparte sus derechos a la Corona, que este a su vez pasó a su hermano José I Bonaparte, lo que dio inicio a la guerra de la Independencia Española.
  • Sardina pilchardus (1) La sardina europea o sardina común (Sardina pilchardus) es una especie de pez clupeiforme de la familia Clupeidae.

Parecido

RSS feed

Almanaque creado por El Organillero-Cantante, antiguamente de Barcelona
© 2007-2019 · Etenim mihi multa vetustas scire dedit - Ovidio, Las metamorfosis